Site Junior - Fondation Brigitte BardotTu désires nous écrire ?
Les Grands Dossiers


Retour à la page des dossiers

Il était une fois… Le Loup


Autrefois, le loup peuplait les forêts de France et d’Europe. Malheureusement, au XIXe siècle, l’homme se mit à le chasser impitoyablement. Résultat : au début du XXe siècle, à peine plus de 500 loups vivaient en France, contre 5000 un siècle plus tôt ! Aujourd’hui, le loup est une espèce protégée. Petit à petit, il est en train de réapparaître en France : on en compte aujourd’hui une trentaine, dont vingt dans le Parc National du Mercantour, en Alpes Maritimes, le parc le plus sauvage du pays !

Hurler à la lune…
Le loup gémit, jappe, grogne – mais il est surtout célèbre pour son hurlement caractéristique ! Il semble que ce hurlement ne serve pas vraiment à communiquer, mais plutôt à se faire plaisir, un peu comme toi lorsque tu chantes ! Ainsi, lorsqu’une meute hurle à l’unisson, ce n’est pas vraiment pour parler, mais pour s’affirmer en tant que grande famille !

Le loup est-il dangereux ?
Peu d’animaux ont aussi mauvaise réputation que le loup : de l’histoire du petit chaperon rouge à la légende du loup-garou, le loup fait peur. En réalité, il est extrêmement rare que le loup attaque l’homme, il aurait même plutôt tendance à le fuir ! Néanmoins, dans des contextes particuliers, il a pu arriver que des meutes attaquent les hommes. Ainsi on raconte qu’en 1812, une nuit, un groupe de soldats fut attaqué par plusieurs centaines de loups ! Mais cela reste exceptionnel…

Boules de poils !
À l’état sauvage, la louve, femelle du loup, peut avoir de un à trois petits par portée. Ces petits loups s’appellent des louveteaux.

Un grand sportif
Lorsqu’il court, le loup peut atteindre les 50 km/h, ce qui en fait un redoutable chasseur ! Extrêmement endurant, il peut parcourir jusqu’à 60 kilomètres en une nuit !

La meute
Le loup a la particularité de vivre en groupe, qu’on appelle une meute. Dans une meute, il y a rarement plus d’une douzaine de loups, mais la plus grande meute observée en comptait 36 ! Le fait de vivre en meute permet aux loups de chasser plus efficacement, mais aussi de se défendre et de mieux veiller sur les petits louveteaux…

Moitié chien, moitié loup
Le loup est un proche cousin du chien. Alors pendant longtemps, l’homme a tenté de le domestiquer – sans succès ! Il a en revanche réussi à croiser les deux espèces, ce qui a donné les chiens-loups. Mais même domestiqué, le chien-loup garde toujours au fond de lui un côté sauvage. Autre particularité du chien-loup : il émet un cri très particulier, qui n’est ni l’aboiement du chien ni le hurlement du loup. Ce cri est appelé choulement.

Calife à la place du calife !
Dans chaque meute, il y a un chef. Lorsqu’un loup plus jeune veut prendre sa place, il doit l’affronter : s’il gagne la bagarre, il le détrône !