Site Junior - Fondation Brigitte Bardot Tu désires nous écrire ?
Les Grands Dossiers


Retour à la page des dossiers

L'hippopotame

Un poids lourd de la natation
Comme l’indique son nom, qui signifie en grec « cheval des fleuves », l’hippopotame aime l’eau ! Il y passe ses journées bien au frais, et préfère se nourrir la nuit dans les forêts et les savanes qui bordent son territoire. Totalement végétarien, il mange plus de 50 kg d’herbe par jour…

C’est l’un des plus gros mammifères terrestres : les mâles dépassent facilement les 1,5 tonneS et certains individus ont même atteint les quatre tonnes ! Cela ne l’empêche nullement d’être un nageur rapide et endurant qui ne reprend son souffle que toutes les 5 minutes, ni de galoper sur la terre ferme : les intrus qui s’approchent des petits sont systématiquement chargés puis chassés à grands coups de dents ! Il s’exprime en beuglant ou en grognant.

En famille
Les hippopotames vivent en groupes de femelles et de jeunes défendus par un mâle. Celui-ci est territorial et n’hésite pas à chasser brutalement prédateurs, humains ou autres mâles qui s’approcheraient tde trop près de sa portion de fleuve.

Un seul prédateur : l’homme
Les hippopotames veillent jalousement sur leurs petits : lions, hyènes ou crocodiles sont systématiquement chassés à grands coups de dents. Un fois adulte, aucun prédateur n’ose s’y attaquer, sauf un : l’homme. Comme toute la grande faune africaine, l’hippopotame est menacé par la destruction des savanes et des forêts, ainsi que par les braconniers qui le tuent pour sa viande.

Une sacrée dentition
Les canines et les incisives du bas peuvent dépasser les 40 cm. Aiguisées par le frottement avec les dents de la mâchoire supérieure, ce sont des armes redoutables qui coupent comme des rasoirs.

La belle histoire de Tonga
>En 2007, la Fondation Brigitte Bardot sauve un hippopotame retenu illégalement dans un cirque. Soigné par un vétérinaire, il est provisoirement confié à l’Espace zoologique de Saint Martin la Plaine. La Fondation organise ensuite son voyage en avion vers l’Afrique du Sud où il est relâché dans la réserve de Sanwild. Il profite d’une belle retraite qui devrait durer longtemps puisque les hippopotames peuvent vivre plus de 50 ans ! De ce sauvetage hors norme est née une association, Tonga Terre d’Accueil, dédiée aux animaux exotiques, comme les singes ou les félins saisis en France.