Site Junior - Fondation Brigitte BardotTu désires nous écrire ?
Les Grands Dossiers


Retour à la page des dossiers

L’écureuil roux, le lutin des forêts !

Vif comme l’éclair, il saute de branche en branche avec une telle agilité qu’aucun obstacle ne semble pouvoir l’arrêter ! Sa magnifique queue est aussi longue que son corps, soit environ vingt centimètres. Elle lui sert de balancier quand il fait des acrobaties. L’écureuil roux peut vivre jusqu’à huit ans en liberté. Il se reproduit à partir dès l’âge de un an. La saison des amours à lieu à la fin de l’hiver. Trois petits naissent quarante jours plus tard, rose et aveugle. La première année est la plus difficile à passer pour eux puisque les deux tiers n’y survivront pas… Les autres auront encore bien des dangers à affronter avant de pouvoir trouver un territoire à leur goût et s’y reproduire à leur tour.


L’écureuil roux, le lutin des forêts !
Vif comme l’éclair, il saute de branche en branche avec une telle agilité qu’aucun obstacle ne semble pouvoir l’arrêter ! Sa magnifique queue est aussi longue que son corps, soit environ vingt centimètres. Elle lui sert de balancier quand il fait des acrobaties. L’écureuil roux peut vivre jusqu’à huit ans en liberté. Il se reproduit à partir dès l’âge de un an. La saison des amours à lieu à la fin de l’hiver. Trois petits naissent quarante jours plus tard, rose et aveugle. La première année est la plus difficile à passer pour eux puisque les deux tiers n’y survivront pas… Les autres auront encore bien des dangers à affronter avant de pouvoir trouver un territoire à leur goût et s’y reproduire à leur tour.

En Angleterre, le scandale de la viande d’écureuil

Que faire de l’écureuil gris ?
En Grande-Bretagne, en Italie et dans certains parcs français, une espèce canadienne a été introduite au 19è siècle : l’écureuil gris. Sa présence pose aujourd’hui de terribles problèmes. L’écureuil gris, plus robuste et plus adaptable chasse l’écureuil roux de ses territoires. Le gris est également porteur d’une maladie qui décime les populations d’écureuils roux. Aucune solution n’a pour le moment été trouvée pour stopper l’invasion des écureuils gris et la diminution des écureuils roux.

Le piège de la route
Les forêts européennes sont de plus en plus isolée les unes des autres, entre autre à cause de la construction de routes de plus en plus nombreuses et passantes sur lesquelles les écureuils se font écraser. Des « écureuilloducs », fines passerelles de cordes et de branchages reliant des arbres de chaque côté d’une route ont été testé avec succès. Reste à en installer le plus que possible !

Un allié méconnu des arbres
L’écureuil roux a longtemps été détesté des forestiers qui l’accusaient de détruire leurs plantations. C’est en fait tout le contraire : en cachant des graines un peu partout et en oubliant une grande partie de ses réserves, l’écureuil aide la forêt à se régénérer !

Home sweet home
L’écureuil fabrique de gros nid à la fourche des arbres. L’extérieur est fait de brindilles, l’intérieur de mousses et de plumes douillettes et l’entrée se fait par le bas du nid. C’est la que naissent les petits et que l’écureuil passe l’hiver. Il n’hiberne pas, mais ralentie son activité et se nourrit grâce aux garde-manger qu’il a camouflé à proximité.

Casanier et solitaire
A l’exception de la saison de reproduction, l’écureuil vit seul sur son territoire. Seul le grand froid et la disette peuvent le faire changer d’adresse.

De dangereux prédateurs
Ses plus terribles prédateurs sont aussi agiles que lui. L’autour est une sorte de gros épervier qui slalom entre les arbres à une vitesse diabolique. La martre est un petit animal extrêmement agile et silencieux qui n’hésite pas à traquer l’écureuil jusqu’aux plus hautes branches… Les chats errants peuvent quant à eux occasionner des dégâts dans les nids. Bref, la vie d’écureuil n’est pas de tout repos !